Skip to main content

Qu’est-ce que le process mining ?

Le process mining est une technique de découverte, de suivi et d’amélioration des processus. Il s’agit d’une manière objective de visualiser le fonctionnement des processus métier qui permet d’optimiser les processus de bout en bout, de découvrir le potentiel d’automatisation et d’améliorer continuellement les processus.

L’objectif du process mining est de rendre les processus métiers plus transparents et plus efficaces afin d’améliorer la prise de décision et l’efficacité opérationnelle.

Le process mining peut être utilisé dans n’importe quel secteur, y compris les soins de santé, la fabrication, la finance et l’administration, afin d’optimiser les processus et d’assurer le respect des règlements. En combinant des données provenant de différentes sources au sein d’une organisation, le process mining génère des perspectives qui donnent une image plus complète et plus précise de la façon dont les processus sont réellement exécutés. Ces perspectives peuvent ensuite être utilisées pour prendre des décisions éclairées et améliorer la modélisation et l’exécution des processus.

[ Obtenez le guide du process mining ]

Avantages du process mining

L’inefficacité des processus coûte de l’argent, fait perdre du temps, diminue la qualité du travail et augmente les risques. Grâce à une vision objective du fonctionnement des processus, le process mining permet de découvrir les goulots d’étranglement et les retards afin de gagner du temps et de réduire les coûts.

Les métiers qui utilisent le process mining bénéficient des avantages suivants :

  • Des perspectives sur la véritable performance opérationnelle.
  • Une vue complète des parcours des clients et RH.
  • Une prise de décision plus éclairée.
  • Une amélioration de la conformité et de la détection des fraudes grâce à un contrôle continu des processus.
  • Accélération de la modernisation de l’entreprise grâce à une meilleure utilisation de l’automatisation.
  • Gain de temps et d’argent grâce à la réduction des temps de cycle des processus.

Cas d’usage du process mining

Tout processus métier, quel que soit le secteur d’activité, peut être miné, à condition qu’il dispose de suffisamment de données pour soutenir l’analyse. Il s’agit notamment des processus suivants

  • Processus financiers et d’achats, tels que Procure-to-Pay (P2P), Order-to-Cash (O2C) et les comptes créditeurs/débiteurs (AP/AR).
  • Processus bancaires, des services financiers et d’assurance, tels que l’entrée en relation, la surveillance des risques et la détection des fraudes.
  • Processus du secteur public, tels que la gestion de la qualité, les achats et l’administration fiscale.
  • Processus pharmaceutiques et des soins de santé, tels que l’accueil des patients, les essais cliniques et les renvois par les médecins.
  • Processus de fabrication industrielle, tels que la planification de la production, la gestion des stocks et la maintenance de l’usine.
  • Processus de gestion des services informatiques, tels que la gestion des incidents, la migration des systèmes et les demandes de changement.

[Six facteurs clés pour améliorer l’efficacité des processus grâce au process mining. ]

Comment fonctionne le process mining

Le process mining consiste à analyser les logs des événements des systèmes d’entreprise afin d’obtenir des informations sur la manière dont le travail numérique se déroule. Il crée une visualisation de la manière dont les processus se déroulent réellement, en signalant les écarts par rapport au processus idéal et les possibilités d’optimisation.

Inscrivez-vous au cours gratuit de Process Mining de l’université d’Appian pour en savoir plus sur le process mining et sur la manière dont vous pouvez l’utiliser dans votre organisation.

Capacités du process mining

Il existe plusieurs techniques de process mining, chacune axée sur différents aspects de la définition et de l’optimisation des processus. Le meilleur outil de process mining combinera toutes ces capacités pour offrir aux métiers une visibilité et un contrôle des processus de bout en bout.

  • La découverte de processus extrait des modèles de processus des logs des événements pour visualiser les processus métier et leurs variantes et montrer comment chaque cas évolue dans le processus. La découverte des processus est l’étape fondamentale pour identifier les inefficacités, les exceptions et les goulets d’étranglement dans votre processus.
  • La vérification de la conformité identifie les non-conformités d’un processus en comparant le comportement réel du processus à un modèle cible. Cela permet aux entreprises de découvrir les activités non conformes, les domaines à améliorer et les possibilités d’automatisation. La technologie avancée de process mining peut même générer automatiquement des modèles cibles qui peuvent ensuite être modifiés en fonction des objectifs de l’entreprise et des exigences de conformité.
  • L’amélioration des processus fournit aux décideurs des informations qui les aident à mieux comprendre leurs opérations et à les améliorer en permanence. Les outils d’amélioration des processus comprennent des algorithmes d’apprentissage automatique, des indicateurs clés de performance et des tableaux de bord permettant d’effectuer une analyse des causes (root cause analysis) profondes, de surveiller les performances continues d’une opération et, en fin de compte, d’améliorer la modélisation des processus.

Trouvez et résolvez les problèmes, surveillez les workflows et améliorez continuellement.

Les processus et les données sont au cœur de toute organisation. Avec le process mining, vous pouvez mettre vos données au service de la stratégie pour atteindre un haut niveau de transparence dans vos processus et passer rapidement de la perspective à l’action (Insight to Action).