Skip to main content

Qu’est-ce que le Low-Code ?

Apprenez à connaître cette approche de développement populaire et comment la technologie Low-Code donne aux organisations un puissant outil d’agilité.

Dans le monde d’aujourd’hui, être compétitif et gagner signifie connecter les données, les systèmes, l’IA, l’automatisation et les personnes dans des processus de bout en bout qui fonctionnent sans heurts - et à grande vitesse. Cela peut être un dilemme pour les équipes informatiques qui tentent de répondre à de fortes demandes avec un développement traditionnel et les utilisateurs professionnels qui tentent alors de satisfaire les employés et les clients avec des solutions de contournement. Mais les organisations trouvent une solution dans le Low-Code.

Définition du Low-Code

Le Low-Code est une méthodologie de développement de logiciels qui permet aux organisations de créer des applications avec une interface visuelle.

Le Low-Code est beaucoup plus rapide que le développement traditionnel car il réduit la nécessité d’écrire du code. Les développeurs peuvent puiser dans une bibliothèque de composants réutilisables qui répondent aux besoins de l’entreprise et qui peuvent ensuite être utilisés comme éléments de base pour personnaliser et développer de nouvelles applications.

Nous allons aborder les avantages du Low-Code par rapport au développement traditionnel, mais qu’est-ce qui les rend si différents ? Qu’en est-il du terme « No-Code » ou « Zero-Code » ? Est-ce la même chose que le Low-Code ? Comprenez les différences entre Low-Code, No-Code et High-Code ici.

Découvrez comment le Low-Code favorise l’agilité informatique dans notre guide complet sur le Low-Code.

Quels sont les avantages du Low-Code ?

Le Low-Code présente quatre avantages distincts pour les organisations : la vitesse, la collaboration, la facilité d’utilisation et l’agilité.

  • Rapidité. Le Low-Code permet aux développeurs de travailler rapidement en utilisant des composants réutilisables. Ils n’ont pas à coder en dur des éléments à partir de zéro, et même les normes de sécurité sont intégrées. Les composants peuvent être normalisés en fonction des besoins de l’entreprise. Ainsi, le Low-Code permet aux équipes informatiques d’innover plus rapidement, de construire plus en moins de temps, et de mener les organisations à travers la transformation numérique.

  • Collaboration. Le Low-Code permet aux utilisateurs professionnels et à l’informatique de collaborer beaucoup plus facilement qu’avec les pratiques de développement traditionnelles. L’environnement visuel du Low-Code aide les utilisateurs non techniques à voir ce qui se passe. Et comme les plateformes d’application Low-Code ne nécessitent pas d’écrire des lignes de code, le service informatique peut réagir rapidement lorsque l’équipe commerciale demande des modifications à une application.

  • Facilité d’utilisation Le Low-Code supprime la plus grande barrière à l’entrée pour le développement de logiciels : une expertise approfondie dans les langages de codage traditionnels. Cela permet aux équipes informatiques de diriger le développement de logiciels tout en recevant l’aide d’utilisateurs professionnels n’ayant pas de connaissances en codage. Ces « citizen developers » peuvent contribuer de manière significative au développement Low-Code, ce qui permet aux organisations de développer des talents en leur sein.

  • Agilité. Tous les avantages du Low-Code ci-dessus se combinent pour créer le plus grand avantage : l’agilité. Parce que le Low-Code aide les organisations à travailler rapidement pour créer des applications logicielles solides qui répondent aux besoins de l’entreprise, elles sont parfaitement positionnées pour répondre à un environnement commercial en constante évolution. Elles peuvent innover à la vitesse numérique, rester à l’avant-garde et prospérer aujourd’hui et à l’avenir.
Découvrez 5 modèles de réussite Low-Code dans ce guide : Repenser ce qui est possible avec le Low-Code.

Qu’est-ce que le développement Low-Code d'applications (et comment cela fonctionne-t-il ?)

La demande de nouvelles applications et capacités est plus élevée que jamais, alors que les délais se raccourcissent et que les ressources sont de plus en plus limitées. Ces contraintes peuvent obliger vos développeurs à faire des économies pour respecter les priorités.

Mais que se passerait-il si vos applications professionnelles étaient faciles à créer et rapides à déployer ? Ça paraît simple comme tout, n’est-ce pas ? Avec le développement Low-Code d'applications, c’est le cas.

Le développement Low-Code d'applications utilise des outils de développement visuels, tels que la fonctionnalité glisser-déposer et la création d’interfaces pointer-cliquer, pour permettre la création, le déploiement et la maintenance rapides d’applications personnalisées puissantes.

Le développement rapide d’applications aide les services informatiques à respecter les délais sans sacrifier la qualité. Et grâce à la rapidité et à l’évolutivité du Low-Code, vous pouvez faire évoluer vos applications afin d’améliorer des processus de plus en plus complexes qui couvrent l’ensemble de votre organisation.

Questions fréquemment posées sur le Low-Code

Qui peut utiliser le Low-Code ?

Le Low-Code permet aux « citizen developers » et citoyens de concevoir et de construire beaucoup plus rapidement qu’ils ne le feraient dans un environnement à code élevé.

Comme le Low-Code ne suppose aucune expérience en matière de codage, il est facile pour les utilisateurs professionnels techniques d’apprendre à utiliser une plateforme Low-Code. Des capacités telles que le glisser-déposer de composants, la modélisation des processus guidée et les modèles d’interface utilisateur aident les utilisateurs à visualiser et à créer des applications professionnelles. La plupart des développeurs Low-Code les plus performants n’ont pas reçu de formation formelle en développement logiciel. Ils se lancent dans le Low-Code armés d’une aptitude à la technologie et d’un sens aigu des défis de l’entreprise. Et si ces personnes travaillent déjà dans l’entreprise, c’est encore mieux : en connaissant personnellement les obstacles de l’organisation, elles auront une longueur d’avance pour les résoudre.


Les développeurs professionnels bénéficient également du Low-Code. 87 % des développeurs ayant des compétences en Low-Code apprécient le travail qu’ils effectuent avec ce type de code, probablement parce qu’il est plus facile, plus rapide et plus simple, et 82 % de tous les développeurs pensent que l’utilisation du Low-Code augmentera leur capacité de gain. (Pour en savoir plus, consultez le rapport The State of Low-code for Developers Report).

Quelles sont les fonctionnalités Low-Code les plus courantes ?

Voici quelques caractéristiques typiques que vous pouvez vous attendre à trouver dans une plateforme de développement Low-Code.

  • Interface visuelle, par glisser-déposer, pour la conception du workflow. La modélisation des processus par glisser-déposer de Low-Code vous permet de représenter visuellement un processus. Vous pouvez intégrer des règles métier complexes, des données, des intégrations à des systèmes, l’IA, des outils d’automatisation tels que l’automatisation des processus robotisés (RPA) et le traitement intelligent des documents (IDP), ainsi que des travailleurs humains.

  • Composants préconstruits et réutilisables Les composants prêts à l’emploi de Low-Code constituent la base de votre application personnalisée, et ils peuvent être réutilisés dans toute l’entreprise.

  • Développement assisté par l’IA Les solutions Low-Code deviennent encore plus rapides lorsqu’elles sont associées à l’IA, aidant ainsi les développeurs à travailler encore plus vite.

  • Capacités d’automatisation Les solutions Low-Code devraient offrir une grande variété d’automatisations pour alimenter vos workflows, comme la RPA et le traitement intelligent des documents, ainsi que des moyens d’automatiser avec l’IA.

  • Données d’entreprise Le développement Low-Code d'applications devrait fournir un moyen de gérer les données d’entreprise afin que les données puissent être utilisées et incorporées sans projets de données coûteux ou programmation extensive.

  • Outils de productivité et de collaboration Les fonctions de collaboration, notamment la comparaison de documents, la liaison de paquets partagés et la sécurité de groupe, aident les équipes de développement à mieux travailler ensemble.

  • Déploiement mobile Attendez-vous à ce qu’une plateforme Low-Code ait une fonctionnalité multiplateforme standard dans sa conception. Le déploiement de vos applications personnalisées sur mobile ne devrait pas nécessiter de développement, de maintenance ou de mise à niveau distincts.

  • Sécurité. Les plateformes Low-Code de niveau entreprise sont dotées d’une sécurité intégrée, ce qui signifie que les applications qui s’exécutent sur elles héritent de ce même niveau de sécurité. Même les composants individuels d’une application Low-Code, qui peuvent être réutilisés dans n’importe quel nombre d’autres applications, sont régis par les mêmes caractéristiques de sécurité.

Quels sont les exemples de Low-Code ?

Il peut être difficile d’imaginer exactement comment vous utiliseriez le Low-Code dans votre environnement professionnel unique. Les exemples de Low-Code ci-dessous devraient rendre les avantages des outils de Low-Code plus concrets.

1. Améliorer l’expérience client

Une grande compagnie d’assurance avait des données et des processus clients déconnectés, cloisonnés entre plusieurs départements et systèmes. Avant le Low-Code, les employés du service clientèle de première ligne devaient accéder à pas moins de 22 systèmes différents pour résoudre une seule demande de service à la clientèle. Mais avec l’aide du développement Low-Code d'applications, ils ont pu créer rapidement une application qui a rassemblé les données, les systèmes et les processus en un seul écran pour les employés du service clientèle, améliorant ainsi le temps de réponse des clients par 9.

2. Suivez un budget marketing

Voici une autre façon d’utiliser le Low-Code : la création d’une application de budgétisation. Une grande équipe de marketing avait besoin d’un moyen de gérer le budget de tous ses programmes pour l’année. Le Low-Code leur a permis de créer en un rien de temps leur propre application de budgétisation, unique en son genre, et comme elle est construite selon leurs spécifications et leurs souhaits, ils obtiennent exactement ce qu’ils veulent, à chaque fois.

L’équipe a même demandé au développeur de l’application d’intégrer l’automatisation. Ils utilisent le traitement intelligent des documents pour soumettre une facture et en extraire les informations. La RPA scrute les transactions et renvoie des données sur les dépenses. Le développeur a créé des tableaux de bord puissants et interactifs pour aider les responsables de l’équipe à voir comment leur budget fonctionne. Ils peuvent voir s’ils dépassent ou non leur budget, déterminer la catégorie de dépenses la plus coûteuse et suivre l’évolution des dépenses dans le temps.

3. Automatisez le processus de paie

Cet exemple montre que le Low-Code libère les employés des tâches répétitives : le processus de paie d’une entreprise. Cette entreprise utilisait un ancien système pour gérer le processus de paie, ce qui demandait beaucoup de temps et d’efforts de la part des employés pour assurer le suivi et la révision.

Avec le Low-Code, ils ont créé un système de pointe qui est beaucoup plus efficace et efficient. Les employés pointent désormais à l’entrée et à la sortie de leur travail à l’aide de l’application personnalisée Low-Code. L’application comptabilise les heures travaillées pour la période de paie, puis calcule le salaire total de chaque employé en fonction de son taux horaire. Lorsqu’une période de paie est terminée, l’application Low-Code envoie automatiquement toutes les informations relatives à la paie de l’employé pour cette période au service financier pour examen, puis, une fois approuvée, l’application déclenche l’envoi des chèques de paie aux employés.

Vous ne savez pas comment acheter un logiciel Low-Code ? Notre guide d’achat Low-Code peut vous aider.

4 défis de développement d’applications qu’une approche Low-Code peut résoudre.

La mise en place rapide de nouvelles applications d’entreprise peut s’avérer un casse-tête difficile à résoudre pour les entreprises en raison de ces défis courants en matière de développement d’applications. Découvrez ce qu’ils sont et comment vous pouvez les combattre avec une approche Low-Code moderne.

1. L’équipe de développement est trop grande et trop spécialisée

Les équipes de développement d’applications traditionnelles sont grandes, spécialisées et pleines d’interdépendances et d’intra-dépendances complexes. Les équipes Low-Code, en revanche, sont conçues pour être souples, collaboratives et égalitaires. Tous les membres de l’équipe développent des fonctionnalités. Et chaque développeur devrait avoir au moins un domaine de spécialité supplémentaire : conception UX, tests, architecture, etc.

2. Vous ne creusez pas suffisamment le problème

Les approches de développement traditionnelles s’appuient sur des analystes commerciaux qui font office de traducteurs entre les utilisateurs professionnels et les équipes technologiques. Les deux domaines sont cloisonnés l’un par rapport à l’autre, ce qui signifie que les personnes confrontées au problème sont séparées des développeurs professionnels qui sont les plus à même de le résoudre. Au lieu de faire appel à des programmeurs ayant une dizaine d’années d’expérience en Java, les équipes Low-Code recherchent des développeurs plus intéressés par la résolution de problèmes grâce au développement rapide d’applications que par l’écriture de lignes de code.

3. Le retour d’information est lent, rare et déformé

Avec les pratiques de développement traditionnelles, les boucles de retour d’information sont comme un ferry voyageant entre deux rives. Les utilisateurs professionnels sont d’un côté, et les développeurs qui construisent l’application de l’autre. Le Low-Code jette un pont entre les développeurs et les utilisateurs professionnels. Il facilite la collaboration et encourage les contributions claires et fréquentes. Cela aide les utilisateurs finaux à tester les hypothèses en cours de route, à valider et à influencer l’application au fur et à mesure qu’elle prend forme sous leurs yeux.

4. Vous ne mesurez le succès qu’au moment de la mise en service

Le déploiement est une étape importante. Mais si votre application n’est pas utilisée ou si l’expérience utilisateur est médiocre, elle n’apportera jamais de valeur ajoutée. Pour garantir le succès, continuez à vous concentrer sur vos utilisateurs finaux tout au long du cycle de développement. Identifiez quelques acteurs clés qui sont bien respectés par le groupe d’utilisateurs et faites-les participer aussi souvent et aussi tôt que possible pour continuer à renforcer la bonne volonté.

Quelle est la solution ?

Le Low-Code vous aide à créer des applications rapidement et correctement dès la première fois. L’adoption de quelques bonnes pratiques agiles peut transformer de longs délais et des applications « juste correctes » en un développement rapide qui produit des résultats exceptionnels.

Le Low-Code permet aux organisations d’être compétitives et de gagner.

En fin de compte, qu’est-ce que le Low-Code ? Il s’agit d’un style de développement rapide qui peut changer la donne en matière d’amélioration des processus. Grâce au développement Low-Code, les entreprises peuvent créer rapidement, parfois en quelques semaines seulement, des applications de niveau entreprise qui auraient pris des mois auparavant. En accélérant le temps de développement et en diminuant la dette technique, le Low-Code réduit le backlog informatique et donne aux développeurs plus de temps pour innover. Avec la bonne plateforme Low-Code, il est plus facile d’intégrer, de mettre à jour et de modifier les applications d’entreprise, de sorte que les organisations peuvent s’adapter et évoluer plus rapidement dans un monde d’immédiateté.

Évaluez les fournisseurs de Low-Code dans le carré magique 2023 Gartner® Magic Quadrant™
pour les plateformes applicatives Low-Code d'entreprise (LCAP)
.