Les 4 défis du low-code les plus courants.

Pour bénéficier de toute la puissance du low-code, vous ne pouvez pas vous contenter de remplacer le Java par une plateforme low-code et de tout faire fonctionner comme vous l'avez toujours fait. Découvrez certains des défis les plus courants du développement d'applications low-code, et comment vous pouvez y faire face avec une approche low-code moderne.

L'équipe de développement est trop grande et trop spécialisée.

Les équipes traditionnelles de développement d'applications sont grandes, spécialisées et pleines d'interdépendances complexes au sein même des équipes et entre elles. Les équipes Low-Code, en revanche, sont conçues pour être agiles, collaboratives et égalitaires. Chaque membre de l'équipe développe des fonctionnalités. Et chaque développeur devrait avoir au moins un domaine de spécialisation supplémentaire, soit en conception UX, en tests, en architecture, etc. 

Ne pas étudier profondément le problème.

Les approches de développement traditionnelles s'appuient sur des analystes métier qui font office de traducteurs entre les utilisateurs et les équipes technologiques. Ces deux domaines sont cloisonnés, ce qui signifie que les personnes qui rencontrent un problème sont séparées des développeurs les mieux équipés pour résoudre celui-ci. Au lieu d'avoir des programmeurs avec une dizaine d'années d'expérience en Java, les équipes low-code recherchent des développeurs qui sont plus intéressés par la résolution de problèmes que par l'écriture de code. 

Retour lent, rare et déformé.

Avec les pratiques de développement traditionnelles, les boucles de retours d'informations sont comme un ferry qui voyage entre deux rives. Les utilisateurs professionnels sont d'un côté, et les développeurs qui construisent l'application sont de l'autre. Le Low-Code jette un pont entre les développeurs et les utilisateurs professionnels. Il facilite la collaboration et encourage les contributions claires et fréquentes. Les utilisateurs finaux peuvent ainsi tester les hypothèses en cours de route, valider et influencer l'application à mesure qu'elle prend forme sous leurs yeux.

Mesurer le succès uniquement au moment de la mise en service.

Le déploiement est une étape importante. Mais si votre application n'est pas utilisée ou si les utilisateurs sont mécontents, elle n'aura jamais de valeur. Pour garantir le succès, continuez à vous concentrer sur vos utilisateurs finaux tout au long du cycle de vie du développement. Identifiez quelques parties prenantes clés qui sont bien respectées par le groupe d'utilisateurs, et impliquez-les aussi souvent et aussi tôt que possible pour continuer à créer de la bonne volonté.  

Quelle est la solution ?

Le low-code vous aide à créer des applications rapidement et correctement dès la première fois. L'adoption de quelques bonnes pratiques agiles peut transformer les longs délais et les applications « just okay » en un développement rapide qui donne des résultats exceptionnels. 

Appian aide les organisations à créer des applications et des workflows rapidement avec une plate-forme d'automatisation low-code. En combinant les personnes, les technologies et les données dans un seul et même workflow. Nos experts guident votre équipe pour tirer parti des dernières fonctionnalités, réduire les risques de déploiement, maximiser l'adoption par les utilisateurs finaux et gérer le changement.

« Des plateformes de développement d'applications qui permettent de livrer rapidement des applications en limitant l'écriture manuelle de code, et accélèrent la configuration et le déploiement. »

Définition des plateformes Low-Code de développement d'applications selon Forrester Research

Atténuer les défis du développement d'applications low-code

Pour profiter pleinement de la puissance du low-code, remplacez les approches de développement obsolètes et compliquées par des pratiques agiles clés. Lisez cet eBook pour connaître les quatre pièges courants du low-code et savoir comment repenser votre approche.